Les Bourgs les plus beaux d’Italie

L’Association Les Bourgs les plus beaux d’Italie recueille au moins 217 merveilles éparpillées dans toute la Botte et nous, ici à Maremma, nous en avons au moins 5. Vous ne les avez jamais vus ?

Montemerano, l’intime bourg de la commune de Manciano à quelques kilomètres des célèbres Thermes de Saturnia. Un dédale de ruelles entre les maisons en pierres enrichies, aux portails originaux en bois et des fleurs colorées qui ornent les escaliers, on est ainsi accompagné sur la place principale du village, Place du Château.

Pitigliano, le Petit Jérusalem, la Ville du Tuf. Il faut voir sûrement la Synagogue, le Palais d’Orsini avec son musée diocésain et, sans parler de la Cathédrale de Saint Pierre et Paul, le Sanctuaire de la Sainte Vierge des Grâces. N’oubliez pas en sortant de Pitigliano, de donner un coup d’œil dans la rue : quand le coucher du soleil avec la lumière bat sur le tuf, le bourg se teint de couleurs tellement fortes qu’elles vous laissent sans souffle.

Sovana, célèbre pour son centre étrusque, c’est un bourg médiéval et de la Renaissance, ainsi que le siège épiscopal. À ne pas perdre la Nécropole Étrusque, la Forteresse Aldobrandesca, le Palais Pretorio et les églises de Saint Mamiliano, de Sainte Marie Majeure et la Cathédrale de Saint Pierre et Paul.

Porto Ercole, le petit port d’Argentario, une trouvaille de notre territoire. Contourné par des forts d’origine de la Renaissance, ne perdez pas l’occasion absolument de faire une visite au Fort Filippo, le Fort Stella et la Forteresse. Nous vous conseillons aussi une promenade en voiture dans la Rue Panoramique qui conduit jusqu’au pays du Port Santo Stefano et clairement un plongeon dans les eaux cristallines de nombreuses petites baies : Eau Douce, les Vues, La Plage longue …

Giglio Castello, le bourg le plus haut de l’ile du Giglio. Avec son imposante Forteresse Aldobrandesca et les murailles parfaitement conservées, avec quelques tours de repérage, rendent cette visite l’occasion idéale pour faire parcourir le regard sur la mer Tyrrhénienne, en croisant l’ile de Giannutri au sud-ouest et l’ile de Montecristo à l’ouest.

Les cookies nous permettent d'offrir nos services. En utilisant ces services, vous acceptez l'utilisation de cookies de notre part. More Information