Les Butteri de la Maremma sur le New York Times

 


En 2011, le célèbre quotidien des états-unien New York Times, a dédié un long article en première page aux «cowboys italiens » dans laquelle est décrite l’entreprise d’Augusto Imperiali, l’unique homme dans la mesure de dompter un cheval sauvage de Buffalo Bill. C’est arrivé en 1890 pendant le spectacle itinérant de Buffalo Bills Wild East Show en Europe, les cowboys américains furent défiés par le Duc de Sermoneta à monter ses chevaux, clairement ils réussirent dans l’entreprise, mais Buffalo Bill saisit l’occasion de relancer le défi aux butteri, l’un après l’autre ils tombèrent tous, seulement Imperiali réussit à rester en selle.

«Des Cow-boys italiens qui refusent de monter à cheval dans l’histoire», c’est le titre de l’article qui a porté au-delà de l’océan la tradition de la Maremma, ceux qu’ils décrivent comme des cowboys italiens, sont seulement les Butteri, des hommes à cheval qui pour des siècles ont chevauché les terres marécageuses de la Maremma en élevant des vaches de la Maremma.

Les Butteri sont en nette diminution, la technologie et les nouvelles techniques d’élevage ont rendu moins fréquent leur activité, mais que ce soit dans la Maremma Toscane que dans la Maremma du Latium il est possible de trouver des entreprises qui continuent à travailler en tenant la tradition continue.

Lisez l’article du New York Times 

http://www.nytimes.com/2011/07/05/world/europe/05italy.html

Les cookies nous permettent d'offrir nos services. En utilisant ces services, vous acceptez l'utilisation de cookies de notre part. More Information