Nos Plages

Plage de la Feniglia : six kilomètres de plages, entre les stations balnéaires et la plage libre. Renfermée entre le Port Ercole d’un côté et de l’autre par le promontoire d’Ansedonia avec en arrière un réserve naturelle non contaminée parcourable à pied ou en bicyclette, c’est l’une des plages plus adaptée aux familles. Bien organisée avec des parkings bien accessibles et par des services navette organisés, elle a une ample pinède équipée de tables et de bancs pour un déjeuner à pique-nique mais aussi un bar et des restaurants. Le fond dégrade doucement et spécialement le matin l’eau résulte complètement cristalline. Si vous préférez un environnement plutôt mouvementé, la partie du Port Ercole est sûrement la zone la plus appréciée par les personnes, alors que la zone d’Ansedonia est la plus votée pour sa tranquillité et sa détente.

Plage de la Tagliata : la plage jouit d’un contexte spécial en étant en effet adjacente à l’ancien port romain de la ville de « Portus Cosanus » et à une fente naturelle de la roche appelée Spacco della Regina, utile autrefois pour l’exploitation des courants. Le Spacco della Regina devint dans le temps inutilisable et fut remplacé par une œuvre artificielle dite vraisemblablement La Tagliata, un canal creusé dans la roche qui s’étend pour environ cent mètres de la mer à la lagune postérieure et dont la plage, qui s’étend jusqu’au littoral de la Maremma du Latium, prend le nom.

Plage de la Giannella : huit kilomètres de la plage très fine de sable, entre les stations balnéaires et la plage libre avec en arrière une dense et séculaire pinède adaptée aussi au pique-nique ou une petite sieste l’après-midi avec les enfants. Enchâssée au sud par la vue du Port Santo Stefano et au nord par un promontoire sur lequel surgit Talamone, la Giannella borde sur une zone maritime fondamentalement calme et invitant qu’à l’heure du coucher du soleil se teigne toutes les couleurs dont la nature est capable.

Plage de l’Osa : la plage s’étend pour 8 kilomètres et elle est comprise entre deux fleuves, l’Osa et l’Albegna. Côtoyé par une rigoureuse pinède et d’une piste cyclable ombragée, cette partie de la plage reçoit une grande partie des Campings de la zone, mais malgré cela elle est accessible à tous.

Plage de la Fertilia : entre Fonteblanda et Talamone il y a une zone de plage et Posidonie dite aussi la Baie de Talamone ou des Surfeurs. C’est l’une des destinations les plus amples pour les amants des sports extrêmes comme Kitesurf et Windsurf mais aussi de la Voile. En effet la Baie a une conformation spéciale qui lui permet de recevoir tous les vents en laissant cependant l’eau plate jusqu’aux deux premiers mille de la côte. L’eau pour les premiers 200 mètres est très basse en permettant ainsi aux débutants de s’entrainer sans trop de difficulté et aux baigneurs de se détendre en jouant en sureté absolue avec leurs propres enfants.

Baignade pour les Hommes et baignade pour les Femmes : ces plages racontent une histoire qui enfonce les racines dans les années 50, quand il n’était pas permis de fréquenter aux personnes célibataires des deux sexes la même plage. Et c’est ainsi que le portait de la mer face aux deux plages, séparé par les rochers et défini encore aujourd’hui par les habitants du lieu « le salon » représentait un lieu de rencontre « secret » où les regards pouvaient se croiser.

Cala del Cannone : fond rocheux, excellent pour celui qui aime pratiquer la pêche sous-marine et le snorkeling.

Les cookies nous permettent d'offrir nos services. En utilisant ces services, vous acceptez l'utilisation de cookies de notre part. More Information